LE CPF KÉSAKO ?

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif mis en place par l’état depuis 2015, à l’usage de tout salarié français. Il correspond à l’évolution du droit individuel à la formation (DIF). En théorie, le CPF permet au salarié d’obtenir des droits à la formation, en pratique, il permet de financer n’importe quelle formation professionnelle, que le salarié et l’entreprise souhaitent engager.

L’idée est d’assurer un niveau de qualification et ainsi une sécurité dans l’employabilité des salariés, mais aussi de leur garantir une certaine adaptabilité en vue d’une évolution de poste, d’un changement de métier ou d’une reconversion.


QUI EST CONCERNÉ ?

En principe, chaque personne qui entre sur le marché du travail à partir de 16 ans, qu’il soit salarié, demandeur d’emploi ou membre d’une profession libérale, bénéficie de ce droit à la formation, et ce jusqu’à son départ à la retraite.

COMMENT ÇA FONCTIONNE ?

Depuis sa création en 2015, le compte était alimenté par des heures de formation professionnelle, à raison de 24 heures acquises par année de travail jusqu’à 120 heures, puis 12 heures par an, jusqu’à un plafond de 150 heures. Cependant, la nouvelle réforme a changé le CPF en le monétisant : à compter du 1er janvier 2019, ce ne sont plus des heures mais des euros crédités sur le compte. Ainsi, un salarié travaillant au moins à temps partiel enregistre 500€ par an avec un plafond de 5000€, au bout de 10ans. Et pour les salariés peu ou non qualifiés, le montant enregistré est de 800€ par an avec un plafond de 8000€.

Le budget de formation étant personnel, il est à la libre disposition de chacun. Le salarié peut décider d’entrer en formation quand il le souhaite sans aucune autorisation préalable, lorsque celle-ci est effectuée hors temps de travail. Cependant, lorsque la formation s’effectue durant le temps de travail, une autorisation de l’employeur est nécessaire pour choisir le programme adéquat et convenir de la période de formation.

La qualité des formations proposées dans le cadre du CPF est garantie par un organisme national appelé « France Compétences », en activité depuis 2019. Pour être éligibles au CPF, les formations devront être certifiées par cet organisme. L’alimentation du compte s’effectue automatiquement sur la base des déclarations annuelles des données sociales (DADS), communiquées par l’employeur.

Le CPF est accessible en ligne sur la plateforme moncompteactivite.gouv.fr. Le site recense également les types de formation éligibles et les modalités de financement.


NOUS SOMMES ÉLIGIBLES !

Les formations Quadrivia sont certifiées France Compétences. Elles sont donc éligibles au CPF et sont validées par la certification Datadock, attestant de leur qualité. Afin d’en assurer la cohérence et la légitimité, elles ont été développées par le professeur Neil Campbell, agrégé et évoluant à la Sorbonne depuis plus de 20 ans. Notre programme a été pensé et réalisé pour être accessible et compréhensible par tous, quel que soit le niveau de départ.